Guillaume JANOT

Marseille-Marseille / Commande Publique CNAP / 2013

MARSEILLE

Le projet « Marseille-Marseille » a été élaboré en réponse à une commande publique du Centre national des arts plastiques avec la collaboration des Ateliers de l’Image. Le photographe Guillaume Janot nous invite à découvrir la cité phocéenne à travers une série d’images grand format, témoignant du passage de l’artiste dans la ville et positionnées à des endroits stratégiques.

La pratique photographique de Guillaume Janot est essentiellement liée au voyage et au déplacement. A travers ses œuvres, il questionne le statut de l’image et ses usages en oscillant entre documentaire et fiction, réalisme et faux-semblant. Il refuse de se soumettre aux normes des genres photographiques, alternant portrait et paysage ou mixant l’un sur fond de l’autre et vice-versa. Il photographie avant tout des lieux de passage. Ses images d’apparence banale, se rapprochent du genre de la photographie amateur, mais elles dévoilent un caractère bien trop maîtrisé pour en être réellement.

Son travail contraste avec les images véhiculées par la publicité et les médias en allant volontairement jusqu’au cliché. Sous cette apparente simplicité, on discerne la société à l’état brut avec son lot de solitude, de violence et de banalité et pourtant dépourvue de pathos. Elles jouent sur plusieurs niveaux de discours, en maniant le symbolique et en assumant les séductions de belles images.

Pour « Marseille-Marseille », commande publique du Centre national des arts plastiques, Guillaume Janot a choisi d’installer ses photographies grand format dans l’espace public. Si ce procédé n’est pas nouveau, l’originalité du projet réside dans la volonté de créer un véritable parcours urbain, qui questionne la ville à différents niveaux. Connaissant très peu Marseille, l’artiste s’est tout d’abord intéressé à sa géographie et son urbanisme. Il est allé encore plus loin en prenant en compte les questions du développement économique des quartiers et de la circulation des personnes.

Le principal obstacle a été de faire coïncider la réalisation des images avec leur installation sur les murs de la ville, sans pour autant modifier la nature même de son travail. Il produit des photographies qui témoignent de sa présence à Marseille, de l’identité forte de la ville et de son attachement à ses habitants.

Pour découvrir ce parcours, le visiteur pourra regarder depuis sa fenêtre, en sortant du métro, en roulant dans la ville. Il pourra également prendre le train pour Pico Busserine, marcher jusque Saint-Barthélemy, ou encore prendre le bus pour La Rose.

Avec « Marseille-Marseille », Guillaume Janot nous invite à déambuler dans la ville, à la découvrir sous un nouveau jour et à voyager de Marseille à Marseille.