La Photographie en passant, dans les vitrines de la Rue de la République

Les vitrines de la rue de la République s’ouvrent à la photographie !

PROLONGATIONS JUSQU’AU 31 OCTOBRE !!!

Dans la lignée de l’installation « l’Art en passant » (réalisé par le musée Regard de Provence) « la Photographie en passant » propose de tisser des liens entre le grand public et la photographie contemporaine pratiquée à Marseille et dans le département des Bouches-du-Rhône.
5 artistes contemporains, qui inventent des univers particuliers vont transcender le rapport au quotidien et ainsi que la perception de l’espace urbain.
Il s’agit aussi de valoriser et présenter des actions faites pour les jeunes publics que ce soit à Marseille ou au sein de la métropole. Ces actions s’inscrivent dans une logique de partage, d’éducation aux images, et de valorisation des actions menées à travers tout le département.
Chaque artiste présente une série spécifique de son travail qui s’inscrira parfaitement dans le contexte particulier des vitrines de la rue de la République. Ainsi Olivier Rebufa pourra reconstituer son univers de prise de vue en studio, Hélène David nous faire appréhender son rapport au vivant, David Giancatarina présenter sa recherche sur la fixité et le mouvement dans ses natures mortes, Aurore Valade inscrire ses variations poétiques - et politiques- sur le vent et enfin Amaral et Barthes revisiter l’histoire de l’art de manière iconoclaste.

A voir du mois de février au mois de juin 2020 à l’angle de la rue de la république et de la rue de la Joliette, à deux pas du Centre Photographique !

Réalisé grâce au soutien du département des Bouches-du-Rhône
Image : L’Envol en chantier, 2014. Aurore Valade

PATRIMOINE COMMUN

Exposition ouverte les vendredi et samedi jusqu’au 24 Octobre de 14h à 19h
93 rue de la république

Et sur rdv.

Suite à la crise du COVID-19, une commande photographique exceptionnelle, réalisée grâce au soutien du département des Bouches du Rhône permet à 7
auteur.e.s du département de travailler cet été dans 7 communes du département,
toutes Capitales provençales de la Culture 2020.
Le jury de Patrimoine Commun, réuni le vendredi 17 Juillet 2020 au Centre
Photographique Marseille, a sélectionné ces sept artistes et leur projet parmi 28
candidatures.
Cette commande répond au double objectif de soutien à la création et aux artistes,
fortement fragilisé.e.s du fait de la crise sanitaire, et de valorisation du territoire
des Bouches du Rhône.
Le thème Patrimoine Commun, en cette période particulière du post-confinement,
a pu être abordé d’un point de vue très large : historique ou contemporain,
architectural, écologique, humain, animal ou végétal. Chaque artiste a développé
librement son projet sans contrainte, avec l’accompagnement artistique du Centre
Photographique Marseille. Les images définitives feront l’objet d’un dépôt aux
archives départementales et d’une exposition en 2021 à la Galerie d’Art du
Département Cours Mirabeau à Aix-en-Provence.

La présentation actuelle se veut une étape de travail qui met en avant à la fois la
démarches des auteur.e.s et les premières images produites.


Le Centre Photographique Marseille remercie le département des Bouches-du-Rhône
pour cette initiative et toutes ses équipes mobilisées sur le projet. Merci également
à tous les photographes et à toutes les personnes qui les ont accompagné.e.s dans les territoires.

Les lauréats et les communes :
Vincent Beaume : Saint- Cannat
Philippe Conti : Port Saint-Louis
Pierre Girardin : Venelles
Anne Loubet : Sausset-les-Pins
Franck Pourcel : Auriol Retour
Aurore Valade : Mollèges
VOST Collectif : Cassis

Le label inédit des Capitales Provençales de la Culture, a été créé par le Département des Bouches-du-Rhône en 2017 avec la ville de Trets. Il consiste à mettre en valeur l’action culturelle des communes sur l’ensemble du territoire.
Pour cette nouvelle saison, de septembre 2020 à février 2021, les Capitales Provençales de la Culture concernent 7 communes : Auriol, Cassis, Mollégès,
Port-Saint-louis-du-Rhône, Saint-Cannat, Sausset-les-pins et Venelles.
Grâce à ce label, le département accompagne les communes de moins de 15 000 habitants à construire et valoriser les actions culturelles menées sur l’ensemble du territoire.
Outre une programmation culturelle proposée au public dans chaque commune,
des grands chantiers et des réflexions peuvent également être menées selon les besoins des communes.
L’objectif du dispositif des Capitales Provençales est d’aider les communes à mettre
en place une saison culturelle, et diversifier leurs propositions artistiques, faire venir
de grands opérateurs culturels sur l’ensemble du territoire mais également favoriser
la circulation des publics entre les communes.
Tout au long de cette saison capitale les villes vont pouvoir rayonner grâce à une
programmation culturelle très riche avec des temps forts dans différents domaines :
la musique, le spectacle vivant, les arts de la rue, la culture provençale ou encore arts visuels !

En haut : Franck Pourcel à Auriol
En bas : Aurore Valade à Molégès